skip to Main Content

Les temps essentiels d'une journée

 
Accueil des parents et des enfants

C’est  le moment où tous les enfants arrivent à la micro-crèche. Les parents transmettent à l’équipe les informations nécessaires au bon déroulement de la journée de leur enfant.

Temps calme, chansons et histoires

Les enfants de tout âge sont réunis autour d’un temps calme commun. D’un point de vue pédagogique, cette activité proposée va favoriser l’acquisition du langage chez l’enfant, va contribuer à son éveil et aussi solliciter son imaginaire.

Les activités

Les enfants sont divisés en petits groupes afin de mettre en place des activités ludiques. Celles-ci sont adaptées à leurs besoins et à leurs capacités intellectuelles et motrices. Il peut donc s’agir d’activités de langage, de motricité générale, de motricité fine, de musique, d’activités manuelles, de puzzles, de jeux d’encastrement,

Le repas

Le repas constitue un moment de plaisir et un temps privilégié entre l’adulte et l’enfant. Il est proposé à chacun en fonction de son rythme, de son appétit. Les plus jeunes prendront leurs biberons dans les bras de l’adulte. Par la suite, lorsque l’enfant sera prêt, le repas sera donné

La sieste

Le coucher est proposé de manière individuelle aux bébés, en fonction de leur rythme physiologique. Pour les plus grands, l’heure de la sieste sera commune, mais le réveil lui se fait de manière échelonnée en fonction des besoins de sommeil de chacun.

Le goûter

Le goûter, comme le repas, est proposé aux enfants en fonction de leur âge et de leur rythme.

Les départs

L’équipe proposera un temps libre en attendant l’heure du départ. Elle pourra proposer également de lire une histoire ou encore proposera des puzzles, des jeux de construction. A l’arrivée de chaque parent une professionnelle se détache du groupe pour transmettre les éléments de la journée de l’enfant.

La période d'adaptation

La période d’adaptation a été instaurée dans l’intérêt de l’enfant. Les modalités, horaires et durée sont fixés dans le projet éducatif, mais cela reste modifiable après concertation avec le référent technique.
En vue de faciliter l’adaptation de l’enfant à la vie en collectivité, il est vivement recommandé aux parents de procéder à une période d’intégration progressive.
Le premier jour d’arrivée, l’enfant est accueilli avec ses parents. Ensuite l’enfant restera d’abord quelques heures sans ses parents puis de plus en plus longtemps, avec comme principales étapes, le repas et la sieste.

Période d'adaptation en micro crèche
elina micro creche reignier 74930

L’objet transitionnel

Ce qui fait le doudou et le distingue parmi les autres peluches, c’est ce que l’enfant y projette lui-même. Le doudou est un « objet transitionnel ».
Le doudou marque une étape dans le développement de l’enfant qui commence à se séparer de ses parents. En s’attachant à un objet, il met en place une protection contre ses angoisses. Le doudou est sous le contrôle de l’enfant (contrairement à sa mère ou son père qui apparaissent et disparaissent à leur guise à eux). Ainsi a-t-il un effet calmant et rassurant.
Pour les enfants qui ne possèdent pas de doudou et pour lesquels l’adaptation apparaît difficile, l’équipe pourra proposer aux parents si besoin est de rapporter un tee-shirt (par exemple) imprégné des odeurs maternelles.

Change

Le moment de change constitue un temps privilégié entre l’enfant et le professionnel. C’est un moment clé de la construction de la relation d’attachement indispensable entre l’enfant et le professionnel. Les gestes et la présence de l’adulte sont de qualité. L’attention est également portée sur le confort physique et le respect du corps de l’enfant.

Repas

Le repas constitue un moment de plaisir et un temps privilégié entre l’adulte et l’enfant. Il est proposé à chacun en fonction de son rythme, de son appétit. Les plus jeunes prendront leurs biberons dans les bras de l’adulte. Par la suite, lorsque l’enfant sera prêt, le repas sera donné dans un transat puis sur une chaise adaptée aux moins de deux ans. Enfin, les plus grands mangeront à plusieurs autour d’une même table, assis dans des petites chaises adaptées à leur taille.

Pour les bébés encore au lait maternisé ou allaitant : la famille fournit le lait maternisé en boite fermée ainsi que 2 biberons qui resteront dans la structure. Il vous est possible de ramener le lait maternel suivant un protocole spécifique à demander au responsable de la crèche.

La diversification alimentaire se fait au sein de la famille.  C’est à vous, parents, de transmettre les informations concernant les nouveaux aliments introduits afin que les repas pris en structure puissent être adaptés
Les goûters

Le goûter, comme le repas, est proposé aux enfants en fonction de leur âge et de leur rythme.  A la crèche, les enfants mangent en fonction de leur appétit. En fonction du temps, de l’esprit du groupe l’équipe proposera des jeux libres en intérieur ou en extérieur.

Les bébés goûtent à la demande. Différentes étapes :

  • biberon dans les bras
  • compote dans un transat ou dans les bras + biberon dans les bras

Une fois que l’enfant mange bien le déjeuner à la cuillère, on lui propose également un goûter composé d’une compote + un yaourt nature et assis dans une petite chaise adaptée.

Sieste

Le sommeil est un besoin physiologique vital pour l’enfant. Le moment du coucher doit être un moment convivial, calme et chaleureux. C’est également un moment de socialisation pour les grands, puisque le coucher se fait en groupe. Pour permettre à l’enfant d’avoir des repères sécurisants, des rites de couchage sont instaurés et respectés.
Chaque enfant bénéficie d’un lit personnel et personnalisé. Une image ou un dessin pourra être affiché au-dessus du lit pour aider l’enfant à le retrouver et entretenir un rituel.

  • Dans un souci d’autonomie, les enfants de plus de 18 mois dorment sur des lits-couchettes. Ainsi, une fois réveillés, ils peuvent se lever et sortir du dortoir
  • Le coucher pour les plus petits (entre 2 mois 1/2 et 18 mois) se fait à la demande tout au long de la journée. Le professionnel détecte les signes avant-coureurs du sommeil (bâillements, frottement des yeux, recherche d’appui pour la tête, pleurs…). Les parents auront communiqué tout autre signe et/ou habitude propres à leur enfant.

Le coucher des bébés

  • Pour les bébés habitués à être bercés, on diminuera petit à petit le temps de bercement pour leur permettre de s’endormir seuls, « comme des grands ». Laisser un bébé trouver seul son sommeil même si c’est en pleurant est une acquisition de plus dans son développement.
  • Pour des raisons de sécurité, les bébés seront couchés sur le dos, dans une turbulette, sans tour de lit, ni coussins. L’enfant pourra bien sûr conserver son doudou.
  • La crèche dispose de veilleuses musicales qui pourront aider l’enfant à s’endormir
  • Les enfants s’endorment dans l’obscurité

Le coucher pour les « moyens grands» (environ 18 mois-2 ans)

  • Même rituel : passage sur le pot ou les toilettes, lavage des mains, change, histoire dans la chambre à coucher, et mise au lit. Un membre de l’équipe professionnelle reste avec eux jusqu’à l’endormissement sur fond de musique douce pour créer une ambiance propice à l’assoupissement. Les habitudes de chacun sont respectées dans la mesure du possible : rituel d’endormissement, position de sommeil, présence d’une tétine, d’un doudou.
  • Si un enfant a besoin de sommeil en dehors des heures habituelles, son rythme sera respecté.
  • Le lever se fait au fur et à mesure du réveil des enfants, un interphone dans chaque chambre permettant à l’équipe d’éviter au maximum les réveils intempestifs.

Santé

En référence au décret n° 2018-42 du 25 janvier 2018, relatif à la vaccination obligatoire, l’admission en collectivité est subordonnée à la présentation du carnet de santé ou de tout autre document attestant de l’obligation vaccinale.

L’enfant sera accepté à la micro crèche dès que les parents auront fourni le certificat médical, la fiche sanitaire et la copie de la partie vaccinations du carnet de santé. L’enfant doit être à jour de ses vaccinations lors de son entrée dans la micro crèche.

  • Pour les enfants nés à compter du 1er janvier 2018, les nouvelles obligations vaccinales contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’hépatite B, l’haemophilus influenza de type B, les infections à pneumocoques, à méningocoques de type C, la rougeole, la rubéole est les oreillons seront exigées conformément au calendrier en vigueur, pour rentrer ou rester en collectivité.
  • Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, seule la vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite reste exigible à l’entrée en collectivité.

Si l’enfant n’est pas à jour de ses vaccinations obligatoires, seule une admission provisoire sera possible, les parents ayant alors 3 mois pour procéder à la mise à jour des vaccinations. Le rattrapage devra être effectué selon les modalités indiquées dans le calendrier vaccinal. En cas de refus persistant, le référent technique de la micro-crèche pourra exclure l’enfant. »

Contactez-nous



    Crèche Reignier

    350 rue des fins
    74930 Reignier
    06 35 58 56 10
    contact@larondedesmarmots.fr

    Crèche Etaux

    49A Rue du Chef Lieu
    74800 Etaux
    06 35 58 56 10
    contact@larondedesmarmots.fr

    Crèche Reignier

    580 Route des Ecoles
    74930 Reignier
    06 35 58 56 10
    contact@larondedesmarmots.fr

    Crèche La Roche-sur-Foron

    450 avenue Jean Morin
    74800 La Roche-sur-Foron
    06 35 58 56 10
    contact@larondedesmarmots.fr

    Horaires

    Du Lundi au Vendredi
    07h00 – 19h00

    Recrutement
    Back To Top

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur, plus d'information

    The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

    Close